Cycle L

Pour qui ?

Il est préférable d’élaborer votre «stratégie» sur le choix des options avec l’équipe pédagogique dès la 2de. Dans cette optique, il est, par exemple, imprudent pour quelqu’un qui se destine à la série L d’abandonner les langues anciennes.
Dans son ensemble, la série littéraire exige des bases solides en expression écrite et orale. En effet, au baccalauréat, les coefficients attribués aux diverses matières rendent difficile le succès pour des candidats qui présenteraient des lacunes dans ce domaine.

La formation :

Vous devez être apte à l’analyse de textes, et devrez vous initier à la synthèse et à l’abstraction. De plus, il est nécessaire, pour entreprendre des études dans le cadre de la section littéraire, d’avoir du goût pour la littérature et la lecture. La finesse d’esprit et une culture développée seront des atouts supplémentaires.
Vous avez intérêt à vous doter d’une double compétence (droit/langues, lettres/informatique, psychologie/gestion des ressources humaines…) et à ne pas vous contenter d’un diplôme généraliste.

Les poursuites d’études après un Bac L

L’objectif du baccalauréat général est de préparer à des études supérieures longues.
Études supérieures longues, principalement à l’université, en lettres, langues, arts, sciences humaines, droit…
Écoles spécialisées (commerce, art, paramédical, social…)
DUT (diplôme universitaire de technologie) – carrières juridiques, info-com.
BTS (brevet de technicien supérieur) – édition, commerce international. Pour préparer un BTS des arts appliqués, vous devez commencer par une année de mise à niveau artistique.
Avec un solide dossier scolaire, vous pouvez suivre une classe préparatoire littéraire pour tenter d’intégrer une grande école.
Les emplois se situent principalement dans l’enseignement, la communication, l’édition, la publicité, le droit, le commerce.

Télécharger la plaquette de présentation : Fiche cycle L 2012