L'école au 19ème siècle



Au début du 19ème siècle, les enfants dont les parents ont assez d'argent peuvent aller à l'école. Avant que Jules Ferry impose ses lois pour l'école, les parents devaient payer les livres et les salaires des enseignants. Beaucoup d'enfants doivent travailler au lieu d'aller à l'école.

En 1833, une loi oblige chaque village à ouvrir sa propre école publique de garçons. Dans les villes plutôt  grandes  il y avait une école pour les garçons et une pour les filles.
En 1867, la loi se renforce en faveur des filles: chaque village doit aussi disposer d'une école pour les filles.

Les lois Ferry de 1881 et 1882 rendent l'instruction primaire obligatoire pour les garçons et les filles agés de 6 à 13 ans.

Jules Ferry était un ministre, c'est lui qui a rendu l'école obligatoire et gratuite.

L'école publique est laïque (on ne parle pas de religion) et gratuite. Des milliers d'écoles sont alors construites, grâce à l'Etat qui donne de l'argent. Il fallait que l'école soit propre pour éviter des épidémies. On  prévoit aussi une cour de récréation pour que les élèves  dépensent leur énergie.




accueil