Port-en-Bessin
Bajocien - Les résurgences karstiques de l'Aure

Sur le platier rocheux de Port-en-Bessin, une zone de résurgence suit le sommet du Calcaire à Spongiaires. Cette émergence d’eau douce est l’aboutissement d’une circulation d’eau souterraine après un trajet d’au moins trois kilomètres dans un karst. Ce dernier est creusé dans le Calcaire à spongiaires qui forme le soubassement du plateau littoral.
Image à survoler

Vue d'une résurgence et de la digue Est de Port-en-Bessin
Film d'une résurgence (Ne peux être visionné qu'avec Quicktime)

Résurgence des eaux de l'Aure sur le platier de Port-en-Bessin (secteur Est). Les eaux douces surgissent du sommet du Calcaire à spongiaires (Bajocien).
Image à survoler
Alignements de résurgences à la base de l’ouvrage de maçonnerie du port (secteur ouest). Ces résurgences sont visibles seulement à marée basse, et elles sont en charge maximale pendant la marée descendante.
Image à survoler
Le débit des résurgences est maximal pendant la marée descendante. Les sorties d’eau jaillissante, au débit élevé, sont canalisées dans des buses en ciment qui traversent la partie récente de l’ouvrage de maçonnerie.
Image à survoler
Résurgence d'eaux douces sur le platier de Sainte Honorine-des-Pertes.
Image à survoler

Port-en-Bessin
Bajocien - Les résurgences karstiques de l'Aure