flux rss
  

Repères pour une mise en place

 

Circulaire relative à la mise en place d'un "Parcours d'éducation artistique et culturelle"

La DSDEN du Calvados œuvre depuis plusieurs années au développement de "Parcours culturels" pour tous les élèves des écoles primaires, maternelles et élémentaires. 

 

Cette orientation départementale se trouve renforcée par la priorité gouvernementale donnée cette année à l'éducation artistique et culturelle (circulaire du 3 mai 2013) et l'instauration du socle commun de connaissance,s de compétences et de culture, promulgué dans la loi d'orientation et de programme pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013.

 

 

Le guide pour la mise en œuvre du parcours d'éducation artistique et culturelle

Pour accompagner la mise en œuvre du parcours d'éducation artistique et culturelle, le ministère a édité un guide qui présente les principes et l'organisation du parcours pour un élève.

Ce guide rappelle les principes de conception, de mise en œuvre autour de la démarche projet notamment ainsi que le suivi du parcours à l'école, au collège et au lycée.

 


Les projets éligibles aux parcours culturels

Pour intégrer les parcours, les projets artistiques et culturels (éventuellement interdisciplinaires) doivent remplir plusieurs exigences :

  • Rencontre avec les œuvres (sites, monuments) ;
  • Analyses et mises en relations (dans la durée) ;
  • Productions (initiation à la pratique, compte rendu, restitution). Ce « label » concerne un, voire deux projets par classe chaque année, pas davantage.

 

Les parcours assurent leur visibilité : le passeport culturel de l’élève

IglooAfin que les élèves (et leurs familles) conservent la mémoire des rencontres et expériences vécues, chaque enfant élabore son « passeport culturel » : un document concret et pérenne qui garde des traces modestes, mais significatives, des projets vécus (titres et grandes étapes des projets, visites et rencontres marquantes, notes et croquis personnels, photos…).

 

Les parcours ancrés dans le territoire

Les parcours culturels permettent aux élèves de découvrir d’une part des ressources artistiques et patrimoniales « incontournables » du fait de leur importance régionale, d’autre part des ressources de proximité qui caractérisent leur territoire de proximité.

 

Les partenariats favorisent la construction des parcours

RécolteLa DRAC en premier lieu (associée à l’EN sur ce projet) mais également des structures culturelles, des sites patrimoniaux et des collectivités territoriales contribuent à la mise en œuvre des parcours par l’attribution de crédits, la mise à disposition des ressources, la participation des services culturels attachés aux structures (qui peuvent aussi héberger des services éducatifs implantés par l’Education Nationale).

 

 


 

[1] Un tableau de synthèse – partie intégrante du projet d’école – formalise la programmation « parcours culturels »

 

[2] Le passeport (ou carnet culturel) peut être un cahier, un classeur… Il suit l’élève tout au long de l’école primaire.

 


Auteur : ApiEdu
Date de publication : Vendredi 06 Février 2009